Zoothérapie

Qu’est-ce que la zoothérapie ?

La zoothérapie est une intervention :

  • dirigée par un professionnel formé en zoothérapie (le zoothérapeute),
  • avec un animal entraîné et sélectionné (l’animal partenaire d’intervention en zoothérapie appelé aussi APIZ),
  • auprès d’une personne en difficulté (le client).

L’objectif de l’intervention en zoothérapie est l’amélioration du bien-être psychologique, physique, affectif, cognitif ou social selon les besoins spécifiques du client. *

 

* Source : La Corporation des Zoothérapeutes du Québec

Synergie Plumes et Poils offre des services de zoothérapie et de zoo-animation depuis 8 ans à l’école Jean-Piaget. Les approches utilisées tant pour nos élèves ayant une déficience motrice grave ou une déficience intellectuelle profonde leur apportent beaucoup d’effets positifs. Les intervenantes sont aux petits soins pour nos jeunes. Le service à la clientèle est remarquable et flexible afin de répondre aux besoins de notre milieu.

Katy Fortin

Directrice, École Jean-Piaget (Laval)

Clientèles

La zoothérapie peut apporter des bénéfices pour des personnes de différents groupes d’âge et vivant avec différents défis d’ordres personnel et affectif, psychosocial ou médical :

  • Petite enfance
  • Enfance
  • Adolescence
  • Âge adulte
  • Personnes âgées et/ou en situation de fin de vie

 

Défis de nature personnelle et affective et/ou psychosociale :

  • Difficultés d’autonomie
  • Difficultés de connaissance/estime/affirmation/image de soi
  • Difficultés de responsabilisation
  • Difficultés d’autorégulation et de gestion des émotions
  • Problèmes relationnels
    • Difficultés relationnelles parent-enfant
    • Difficultés relationnelles dans la fratrie
    • Difficultés à s’intégrer dans l’environnement scolaire ou professionnel
    • Difficultés dans les relations sociales/interpersonnelles
    • Solitude et isolement
    • Deuil
    • Enfants et adultes témoins et/ou victimes de violence
    • Problèmes liés à la criminalité ou aux interactions avec la justice
    • Etc.

Défis de nature médicale :

  • Troubles neurodéveloppementaux :
    • Trouble du spectre de l’autisme (TSA)
    • Handicap intellectuel
    • Retard global du développement
    • Déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H)
    • Troubles de la communication
    • Troubles moteurs
    • Troubles spécifiques des apprentissages
  • Troubles de l’humeur
  • Troubles anxieux
  • Troubles disruptifs, du contrôle des impulsions et des conduites :
    • Trouble oppositionnel avec provocation
    • Trouble des conduites
  • Troubles liés à une substance et troubles addictifs (dépendances et toxicomanie)
  • Troubles neurocognitifs :
    • Alzheimer
    • États confusionnels (delirium)
    • Parkinson
  • Troubles physiques et/ou neurophysiologiques :
    • Dystrophie musculaire
    • Sclérose en plaques
    • Cancers
    • Etc.

L’équipe est passionnée, par les animaux évidemment, mais par l’humain aussi.  J’ai constaté le souci de s’adapter à plusieurs clientèles (TSA, DI, trouble grave du comportement).  L’intervenante en place, Elaine Morin, reste douce, souriante et ouverte d’esprit pour aider chaque élève à se dépasser.  Elle est aussi très à l’écoute des commentaires que nous lui communiquons (ce que l’on souhaite travailler, l’état actuel de l’élève, les forces et faiblesses de celui-ci). Merci pour ton dévouement !

Élise Morvan-Houle

Éducatrice spécialisée, École Marie-Leneuf

objectifs

Objectifs cognitifs

Améliorer le sens de l’organisation, travailler la mémoire, résoudre des problèmes, prendre des décisions, maintenir l’attention à une tâche, etc.

Objectifs physiologiques

Travailler des extrémités affectées, de la motricité fine et globale, la rotation du tronc. Développer l’endurance et le tonus musculaire. Coordonner des mouvements, travailler l’équilibre, développer le sens du toucher, agrémenter ou faciliter le déplacement, etc.

Objectifs psychosociaux

Créer des liens, procurer une présence écoutante et réconfortante, vivre le moment présent, améliorer la qualité et les fréquences d’échanges avec les autres, améliorer l’habileté de s’ouvrir émotionnellement, augmenter l’estime de soi, apprendre à interagir de façon humaine et respectueuse, contrôler son impulsivité, développer le langage, se sentir utile, pratiquer l’hygiène corporelle, travailler l’autonomie, etc.

Objectifs pédagogiques

Pratiquer la concentration, révision de matières scolaires de façon stimulante, pratiquer la lecture, maintenir une attention soutenue, respecter des consignes, veiller à résoudre des difficultés d’apprentissage, etc

Déroulement

Le zoothérapeute :

  • Collabore étroitement avec l’équipe traitante;
  • Planifie et élabore des programmes thérapeutiques spécifiques;
  • Choisi l’animal en fonction des objectifs à atteindre;
  • Intervient de manière individuelle ou, à l’occasion, auprès de petits groupes;
  • Respecte le rythme du client;
  • Effectue le suivi du patient sur quelques séances;
  • Rédige des rapports de suivi.

3 mots : 

  1. Partenariat
  2. Approche personnalisée et attentionnée
  3. Délicatesse
Élise Beaudet

Technicienne en loisirs, Centre Cloutier-du-Rivage